X

Notre conseil d’administration

John Mullally
« Père de trois garçons, je suis profondément reconnaissant à la vie qu’ils soient en bonne santé. Je suis conscient que des soins de santé abordables et accessibles sont à portée de main, si jamais ils devaient tomber malades. Au Canada, les soins médicaux allègent la souffrance des familles et unissent les communautés où nous vivons. Malheureusement, ce ne sont pas tous les Canadiens qui ont accès à la même qualité de soins. Je suis honoré de faire partie d’une équipe qui transforme la vie des gens en permettant aux Canadiens dans le besoin de se procurer les soins de santé dont ils ont besoin. »
John Mullally est un conseiller international accompli. Il est actuellement directeur des relations gouvernementales et de l’énergie chez Goldcorp Inc., l’une des plus grandes sociétés minières du Canada, qui a des activités dans le nord de l’Ontario et du Québec, au Yukon, au Mexique, au Chili, au Guatemala et en Argentine. Ses fonctions : aider Goldcorp à intégrer des réseaux gouvernementaux, à gérer des questions liées aux relations avec les actionnaires ou encore à la responsabilité sociale des entreprises dans leurs stratégies d’ensemble.
 
 John a aussi travaillé pour l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris, ce qui lui a permis de passer beaucoup de temps en Afrique de l’Ouest, où il collaborait à Perspectives économiques en Afrique (PEA), en vue de produire un rapport d’analyse macroéconomique du continent africain. Ce n’est pas sa seule expérience de travail à l’étranger. Il a aussi participé avec l’Agence canadienne de développement international (ACDI)  à un projet visant à améliorer les capacités locales et autochtones tout au nord de l’Argentine. Il est également l’un des membres fondateurs de Me to We Style, une entreprise canadienne novatrice, à vocation sociale, en partenariat avec Free the Children. Cette organisation non gouvernementale a pour mission de bâtir des écoles et d’améliorer les conditions de vie de communautés du Kenya, du Ghana et du Pérou.
 
Titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université Dalhousie et d’un M.B.A. de INSEAD, en France, John parle couramment français et espagnol, en plus d’avoir travaillé et étudié dans plus de dix pays, répartis sur quatre continents.